Balade aux Sources de Caudalie et tapas au Rouge

Il y a autour de Bordeaux un endroit où j’aime me promener, me faire chouchouter, ou dîner.
C’est un endroit qui m’épate, créé par Florence et Daniel Cathiard, au milieu des vignes de Smith Haut Lafitte, parce qu’ils ont osé, et qu’ils ont réussi, contre vents et marées, et surtout "contre les notables bordelais mais ça c’était avant".

Smith haut-Lafitte

Je veux parler des Sources de Caudalie, à Martillac.

Un hôtel de luxe, au vrai sens du terme ; un centre de soins spécialisé "vinothérapie" – rien que l’évocation du bain barrique vous donne déjà le tournis – tout aussi luxueux ; et des restaurants, La Grand’Vigne la table étoilée, la Table du Lavoir, et depuis peu le Rouge.

Bien sûr, lors de mon séjour bordelais l’été dernier, j’y ai fait un tour. Un tour de l’étang, des nouvelles constructions qui ne laissent rien deviner de leur "nouveauté", on dirait un vrai village, avant de m’attabler en excellente compagnie au bar Le Rouge.

Les Sources de CaudalieLes Sources de CaudalieLes Sources de CaudalieLes Sources de CaudalieLes Sources de CaudalieLes Sources de CaudalieLes Sources de CaudalieLes Sources de CaudalieLes Sources de CaudalieLes Sources de Caudalie

Quoi en dire ? que c’est magnifique ? si tranquille et reposant qu’on se croit hors du temps, dans un univers authentique et calfeutré.

Alors il est temps de se diriger vers ce nouveau bar à vins.

Le bar à vins Le Rouge

Le délicieux pain à peine pré-découpé vous attend sur chaque table, vous n’avez plus qu’à vous asseoir et vous laisser dorloter.

La carte comprend des tapas originaux, élaborés dans les cuisines, ou à choisir sur les étagères. En effet, Le Rouge propose une grande variété de plats locaux en conserves, à emporter ou à déguster sur place. Tous délicieux !

Le bar à vins Le RougeLe bar à vins Le RougeLe bar à vins Le RougeLe bar à vins Le RougeLe bar à vins Le RougeLe bar à vins Le Rouge

Tous les produits servis sont élaborés en Aquitaine, les vins sont pour la plupart originaires de la région de Bordeaux, avec une belle part de Pessac Léognan.

Alors, si vous êtes dans le coin, que la saison vous offre encore quelques rayons de soleil en fin d’après-midi, n’hésitez pas !

Enfin, en complément, j’adore la série de bouquins écrits par Gilles Berdin. Il s’agit de la série "Autour d’une bouteille avec" (éditions Elytis), dans laquelle Gilles Berdin papote avec des gens du vin… Je vous recommande vraiment celui qui est consacré aux époux Cathiard.

Autour d'une bouteille, avec Florence et Daniel Cathiard

J’ai été bien bavarde aujourd’hui… A très bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Des cookies délicieux, à la vanille de Tahiti et aux pépites de chocolat

Quand on aime le chocolat, qu’on a de la vanille si parfumée à disposition, et qu’on aime accompagner son petit café d’une douceur… on craque pour les cookies à la vanille de Tahiti !

Cookies à la vanille de Tahiti et aux pépites de chocolat

La semaine dernière avait lieu à Tahiti le salon de la vanille, où étaient présents de nombreux producteurs, essentiellement originaires de Raiatea et Tahaa. Ces 2 îles produisent une vanille tellement parfumée qu’on l’utilise couramment dans la cuisine polynésienne. d’ailleurs on surnomme Tahaa "l’île vanille" !

Si je vous avouais que la cuisson de ces cookies a embaumé ma cuisine pendant quelques heures… et qu’il a été difficile de résister à les goûter, à peine sortis du four… vous me croyez ?

Allez, on se lance ? ils sont tellement faciles à faire…

Recette

Il faut, pour une trentaine de cookies de taille moyenne : 140 g de sucre roux, 120 g de beurre à température ambiante, 1 pincée de sel, 1 œuf, 180 g de farine à levure incorporée, 200 g de pépites de chocolat, 1 cc de poudre de vanille de Tahiti.

Vous allez voir, c’est tout simple, vous allez être agréablement surpris.

Cookies à la vanille de Tahiti et aux pépites de chocolat

Préchauffez votre four à 180°.

Mélangez le beurre mou, le sucre et le sel à l’aide d’un batteur, le temps que vous obteniez une consistance de pommade. Puis ajoutez l’œuf.
Tout en continuant à remuer la pâte, ajoutez la farine tamisée jusqu’à ce qu’elle soit complètement incorporée.
Incorporez enfin la poudre de vanille et les pépites de chocolat, en vous aidant d’une spatule.

Il ne reste plus qu’à façonner des boules de pâte de la taille d’une grosse noix, et à les déposer sur une plaque de four recouverte de papier cuisson ou d’un silpat. Pensez à les déposer en quinconce, et à les espacer un peu.

Après une dizaine de minutes de cuisson, ils sont prêts ! Attention à ne pas trop les faire cuire, si vous voulez obtenir la vraie consistance des cookies : croquants mais moelleux !!

Quelques trucs

- j’en ai volontairement cuisiné de 2 tailles différentes, des moyens et des petits, pour les utiliser en dessert et en bouchée d’accompagnement du café. Dans le cas des petits, ils n’ont cuit que 5 minutes !
– pas de pépites de chocolat à Tahiti ? j’ai coupé au couteau du chocolat pour en faire des tout petits morceaux !

Vanille de Tahiti
– pas de poudre de vanille pour celles et ceux qui ne vivent pas à Tahiti ? si vous avez une gousse de vanille, récupérez-en les graines intérieures pour les ajouter à la pâte. N’oubliez pas de parfumer votre boite de sucre en poudre avec la gousse évidée. Sinon, un peu d’extrait de vanille pourrait faire l’affaire aussi ;-)

Cookies à la vanille de Tahiti

Je vous avais dit que ces cookies sont faciles à confectionner ! je peux aussi vous confirmer qu’ils sont si délicieux qu’il est difficile d’y résister ;-)
Régalez-vous !!

Rendez-vous sur Hellocoton !