Riz frit aux épices, thon snacké

J’adore le riz… encore heureux, puisqu’à Tahiti on en mange quasi tous les jours. Tous les snacks et roulottes proposent du riz en accompagnement, même si beaucoup de Polynésiens se ruent sur les frites.
Alors, autant varier les préparations du riz.
La plupart des familles sont équipées de rice-cooker, bien pratique. Le mien sera dans le déménagement lors de notre retour en métropole, tellement je ne peux plus m’en passer.
Cette fois-ci, j’ai voulu varier de l’éternel riz nature… et je l’ai passé à la poêle, pour rejoindre échalote, ail et quelques épices.

Riz frit aux épices, thon snacké

Recette

Il faut : du riz, des échalotes, de l’ail, de l’huile d’olive, du persil, de la tomate fraiche, des épices – ici j’ai utilisé de la rouille, vendue en poudre, arôme saveur de Maggi, sel, poivre.

Faites cuire le riz comme vous en avez l’habitude, pour ma part ce fut au rice cooker.
Pendant ce temps, couper une tomate en petits cubes, et faites revenir dans un peu d’huile une échalote détaillée aussi petit que vous pouvez, de l’ail coupé en lamelles.
Avant que l’ail ne se colore, ajoutez le riz, remuez. Assaisonnez – rouille et Maggi, une cc de chaque, et continuez de remuer jusqu’à ce que le riz soit bien doré. Ajoutez alors la tomate, et mélangez bien, le temps que la tomate tiédisse.
Si vous considérez que votre riz est un peu trop sec, rajoutez un 1/2 verre d’eau dans la poêle, cela n’en sera que meilleur.

Goûtez, c’est important, et rectifiez l’assaisonnement à votre goût.

Et voilà, c’est prêt !

Quelques trucs

– volontairement, je n’ai pas indiqué les quantités. Parce que cela dépend des goûts et appétits de chacun.
– disons qu’il faut une échalote, une tomate pour un plat pour 2 personnes.
– attention à la gestion du sel, l’arôme saveur de Maggi est salé. Donc, pensez à ne pas trop saler le riz.
– j’aime beaucoup l’ail, donc sur ce plat je peux utiliser facilement une 1/2 tête d’ail. Alors, utilisez la quantité qui correspond à vos goûts.
– je l’ai servi avec du thon, parce qu’à Tahiti je ne mange quasiment que ça. Mais vous pouvez facilement utiliser un autre poisson, des filets de poulet, un morceau de veau, côte ou escalope. Improvisez, vous vous régalerez !

Bon appétit !

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Carottes glacées aux épices, tartare de thon

En métropole comme à Tahiti, on est encore aux légumes dits « d’hiver », à savoir choux, carottes, navets…
Accompagnées de thon bien parfumé, ces carottes ont fait l’unanimité. Dans la mesure où nous mangeons du thon plusieurs fois par semaine, cru en général, j’essaie de varier les assaisonnements et accompagnements autant que je le peux !

Carottes aux épices, tartare de thon

Recette

Il faut : 3 ou 4 carottes par personne (selon leur taille), 120 g de thon par personne, échalote, épices orientales (curcuma, cumin, ras el hanout, etc), 1 citron, miel, feuilles de coriandre, sel, poivre, beurre, huile.

Épluchez les carottes, et coupez les en tronçons de taille à peu près homogène.
Posez une noisette de beurre dans une poêle, ajoutez un filet d’huile, et faites dorer rapidement les carottes.
Ajoutez alors sel, poivre, épices, couvrez d’eau et laissez mijoter jusqu’à ce que l’eau soit presque évaporée. Ajoutez alors une cs de miel, remuez bien pour bien enrober les carottes de miel, et réservez.

Pendant ce temps, détaillez le thon en mini-cubes.
Dans un saladier, mélangez cubes de thon, le jus d’un citron, 1/2 carotte râpée, l’échalote hachée au plus fin, une pointe de couteau des épices utilisées pour les carottes, les feuilles de coriandre émincées, sel, poivre, 1 cs d’huile.

Alors, vous pouvez dresser et vous régaler surtout !

carottes aux épices, tartare de thon

Bon appétit !

Rendez-vous sur Hellocoton !